Jean-Michel Espitallier / Notes en bataille

« La poésie résiste : à l’obligation de résultats communicationnels, de lisibilité immédiate, de clarté sans ombre, à l’instrumentalisation du langage, à la mise en réseau de la langue aux seules fins d’échanges de dossiers, de livraisons de données. Peau de contenu. D’un côté elle refuse, ne plie pas, résiste (ce qui résiste fait briller). De l’autre elle fait jouir (et jouit avec) la langue ». (J.-M. Espitallier, Notes en bataille)

http://www.cipmarseille.com/documents/95_20051118133520.pdf

http://www.cipmarseille.com/auteur_fiche.php?id=701

http://www.arteradio.com/son/597206/

Advertisements

Rispondi

Inserisci i tuoi dati qui sotto o clicca su un'icona per effettuare l'accesso:

Logo WordPress.com

Stai commentando usando il tuo account WordPress.com. Chiudi sessione / Modifica )

Foto Twitter

Stai commentando usando il tuo account Twitter. Chiudi sessione / Modifica )

Foto di Facebook

Stai commentando usando il tuo account Facebook. Chiudi sessione / Modifica )

Google+ photo

Stai commentando usando il tuo account Google+. Chiudi sessione / Modifica )

Connessione a %s...

%d blogger hanno fatto clic su Mi Piace per questo: